La lecture rapide : qu’est-ce que c’est ?

lecture rapide : lire plus vite ses romans favoris

Vous avez envie d’apprendre à lire plus vite ? Vous occupez un poste qui vous demande de lire plusieurs documents par jour pour en ressortir des informations précieuses ? Est-ce dans le cadre de vos travaux de mémoire ou de thèse ? Quelle que soit la raison, vous pouvez augmenter votre vitesse de lecture grâce à la lecture rapide. Voici plusieurs astuces précieuses pour débuter et commencer à lire plus rapidement.

Qu’est-ce que la lecture rapide ?

La lecture rapide a pour but de vous permettre de lire plus de contenus en un temps record. Elle est beaucoup plus destinée à un public désirant améliorer ses performances de lecture qu’à de jeunes lecteurs. Elle peut être également recommandée pour remédier à un grand nombre de difficultés (lexicales, d’identification structurelle ou autres). Elle permet d’exercer votre regard.

Pour mieux comprendre ce qu’est la lecture rapide, il serait opportun de chercher à tordre le cou à certains mythes qui sont très répandus sur la lecture en général. Peut-être que vous croyez que la lecture doit être linéaire et que pour lire un article ou tout autre écrit, vous devrez commencer à partir du début et lire jusqu’à la fin, dans le même ordre que le texte est imprimé. Ceci a l’air exact mais ce n’est en réalité pas le cas. La lecture peut être comparée à l’écriture. Lorsque vous écrivez un document, vous commencez rarement par le début. Vous vous y consacrez à la fin dans le but de le rendre plus percutant. De la même manière, vous n’êtes pas du tout obligé de lire un livre dans l’ordre des chapitres. Vous pouvez donner priorité au chapitre qui vous attire le plus.

Aux tous débuts de votre formation, vous avez d’abord appris à lire les lettres, puis les mots. Ainsi, pour lire une phrase, vous avez pris l’habitude de lire mot après mot. C’est une bonne méthode surtout si vous êtes débutant. Avec l’expérience, vous n’êtes plus tenu de lire mot après mot.

Peut-être que vous n’avez pas pris goût à la lecture parce que vous pensez que c’est une activité qui prend du temps. Vous vous êtes ainsi pour longtemps privé des avantages de la lecture en général. Pourtant, avec les bonnes techniques, vous pouvez passer d’excellents moments de lecture (à la fois ludiques et brefs). C’est l’un des miracles que la lecture rapide accomplit !

Une autre perception (non vérifiée) très répandue est que tous les chapitres d’un livre se valent. Vous avez des fois envie de zapper certaines parties du livre que vous lisez : c’est justement à cause du remplissage qui pourrait s’y trouver. Ainsi, toutes les parties d’un livre ne se valent pas. La lecture rapide vous permet ainsi de zapper sur certaines parties tout en perdant le moins de temps possible. Enfin, lire rapidement est un excellent moyen pour augmenter la compréhension mais aussi la rétention.

Une fois le contexte défini, il vous est plus facile de comprendre la notion de la lecture rapide. Il s’agit de toutes ces techniques qui vous permettent d’aller plus vite, d’avoir une meilleure compréhension de ce que vous lisez, de ne pas tarder sur les parties « inutiles ». Vous ne lisez pas votre texte mot après mot et dans l’ordre. Soulignons par ailleurs que la lecture rapide et la lecture en diagonale sont deux méthodes différentes mais qui pourraient se compléter pour vous permettre de profiter au maximum de votre livre. Faire une lecture rapide, c’est lire stratégiquement et plus vite. Il ne s’agit nullement pas d’une lecture superficielle. L’objectif de la lecture rapide est de vous permettre de mieux comprendre ce que vous lisez sans devoir vous faire encombrer par des mots inutiles.

La lecture rapide a plusieurs bénéficies. Le plus grand et le plus évident est qu’elle vous permet de gagner du temps. Elle est donc efficace pour retrouver une information dans un bouquin. Elle vous aide également à développer votre concentration, votre mémoire, votre capacité à penser plus vite et bien d’autres.

Quelques préliminaires pour lire plus vite et efficacement

Supposons que vous venez d’acquérir un bouquin qui vous intéresse tellement. Vous êtes bien disposé à le lire mais vous n’avez pas assez de temps à y consacrer. Il y a quatre choses dont vous devez d’abord et avant tout vous assurer.

Créez le calme dans votre esprit

Vous ne pouvez pas être distrait et relever ce défi que vous vous êtes lancé. C’est pourquoi vous devez faire du vide dans votre esprit, c’est-à-dire vous focaliser sur le livre. Ensuite, libérez l’espace autour de vous. Assurez-vous de créer un environnement qui pourrait vous permettre de vous concentrer. La TV allumée (même sans son) ne vous arrangerait pas. Assurez-vous de ne pas avoir de musique, ni de fonds sonore.

Définissez votre objectif en temps que lecteur rapide

Posez vous quelques questions sur l’intérêt de la lecture que vous êtes sur le point de faire. Définissez clairement vos objectifs de lecture, c’est-à-dire des axes clés par rapport auxquels vous pourrez vous évaluer à la fin de la lecture. A quel genre de littérature avez-vous à faire ? Est-ce dans le cadre de votre travail que vous faites cette lecture ? Est-ce à but académique ou juste pour vous distraire ? Les réponses à ces questions sont importantes en ce sens qu’elles vous aident à savoir si réellement vous avez besoin de faire une lecture rapide ou pas. Si par exemple vous faites cette lecture pour acquérir certaines notions dans une discipline scolaire donnée, vous n’avez pas forcément besoin de lire chaque mot. Une lecture rapide stratégique vous sera utile dans ce cas. Peut-être que vous faites cette lecture pour vous rappeler de certaines notions que vous enseignerez ensuite à d’autres. Pour ainsi dire, les objectifs de lecture sont variés. Bien les cibler vous permet de lire plus efficacement.

Une prélecture de dix minutes

La prélecture vous permet de parcourir le bouquin juste en quelques minutes. Cela vous aide à découvrir les éléments importants du livre. La prélecture consiste à parcourir rapidement la couverture du livre et le dos du livre. Si le bouquin contient des rabats intérieurs, c’est le moment de les parcourir rapidement. Vous pouvez ensuite lire la présentation sommaire de l’auteur et la table des matières. Ces différentes étapes ne vous prendront que quelques petites minutes mais vous permettront d’avoir une idée du contenu du livre. À ce niveau, votre objectif sera de trouver le chapitre clé du livre. Pour cela, vous devez parcourir sommairement chaque page du livre. Intéressez-vous aux résumés, graphiques, tableaux, ou d’autres éléments comme les titres et les sous-titres. Une fois le chapitre central du livre détecté, vous n’avez qu’à savourer son contenu.

Le chapitre Central

Pour lire le chapitre clé, vous devez adopter une technique de lecture rapide qui vous convient. L’intérêt du chapitre clé est que sa lecture à lui seul vous épargne de la lecture des chapitres précédents. Tout compte fait, c’est à vous de décider si vous voulez les lire ou pas. Dès que le chapitre clé est lu, vous pouvez maintenant adopter n’importe quelle technique de lecture, n’importe quel ordre de lecture pour les autres chapitres.

Quelques techniques de lecture rapide très efficaces

Il existe plusieurs techniques pour vite lire un contenu. Voici quelques-unes de celles qui sont les plus utilisées.

Travaillez votre vitesse de lecture

Tout le monde n’a pas la même vitesse de lecture. Si quelqu’un vous a une fois émerveillé par sa rapidité à lire, sachez qu’il s’y est probablement entraîné. Par conséquent, vous pouvez également élever votre vitesse de lecture en vous entraînant. Votre vitesse de lecture est peut-être basse parce que vous êtes habitué à lire avec les écouteurs dans les oreilles. Alors, la lecture rapide vous demandera de mettre de côtés vos écouteurs et de vous concentrer sur ce que vous faites. La lecture rapide est effectivement une question de technique mais avant tout, il s’agit de votre disposition intérieure.

Chercher l’information clé

Un livre est un ensemble d’informations, certaines sont importantes et d’autres pas pour autant. Lecteur rapide que vous êtes, vous recherchez certainement la vérité contenue dans le livre, vous recherchez l’or du livre. Les mots ne sont pas les plus importants pour le lecteur rapide. Il est à la recherche d’un message, d’une idée ou encore d’une information à retenir de la lecture de ce livre.

La subvocalisation est à bannir dans la lecture rapide

Lors de votre initiation à la lecture, vous avez certainement été entraîné à chuchoter chaque mot lu. Maintenant que vous désirez atteindre de nouvelles performances dans la lecture, vous devez vous débarrasser totalement de cette technique. La subvocalisation consiste à répéter ce que vous avez lu soit par votre bouche ou dans votre tète. En revanche, la lecture rapide consiste à faire passer l’information contenue dans un livre directement de vos yeux à votre cerveau. La subvocalisation vous fait perdre du temps et ne vous permet donc pas de relever votre défi de lire plus vite.

Utilisez votre doigt

La vitesse de la lecture peut être considérablement améliorée lorsque vous lisez avec votre doigt. Cela semble contraire à ce qu’on vous a peut-être appris à l’école. Cependant dans le cadre de la lecture rapide, le doigt peut être très utile puisque vous servant de guide visuel. C’est un excellent moyen pour que vous restiez concentré tout au long de la lecture, sans devoir lire à deux reprises un mot. Le doigt vous permet également d’évoluer à un rythme constant tout au long de la lecture.

Ne revenez pas en arrière

Si vous avez l’habitude de revenir sur des mots et phrases déjà lus, cela ne vous aidera pas à aller plus vite. Vous devez vous exercer à perdre cette habitude. Pour y arriver, essayez d’abord de faire un peu plus attention pendant que vous lisez ou carrément, demandez à une tierce personne de faire cette expérience avec vous à mesure que vous lisez. Lorsque vous êtes tenté de revenir en arrière pour relire un mot, une phrase ou encore un paragraphe, considérez que vous êtes devant un film. En effet, même quand vous pensez avoir perdu quelques informations lors du film, vous ne revenez pas coûte que coûte en arrière. Bien souvent, vous préférez laisser le film poursuivre dans l’espoir que la suite de la scène vous permette de vous rattraper. C’est exactement comme cela que vous devez penser pour ne pas devoir à chaque fois relire des mots et phrases.

La vision périphérique

La vision périphérique est très utile pour une lecture rapide et efficace. Pour la développer, vous devez l’exercer. L’objectif est d’élargir votre plage de vision en sorte que vous n’ayez plus besoin de bouger à chaque fois les yeux vers la gauche ou vers la droite pendant vos lectures.

Lecture rapide : cherchez les mots clés d’une page

Plus de la moitié des mots d’une page ne sont pas forcément importants. Ils peuvent donc être supprimés sans perdre le sens du texte. Lire plus rapidement inclut également le fait de trouver et se concentrer sur les mots les plus importants de chaque page. Vous devez exercer votre cerveau dans ce sens.

Ne vous arrêtez pas en lecture

Il ne s’agit pas forcément de longs arrêts mais la petite seconde que vous passez en plus sur un mot peut avoir un impact sur vos performances de lectures. Il ne sera pas peut-être possible de perdre cette habitude du jour au lendemain mais progressivement. Pour y arriver, détectez d’abord à quelle fréquence vous vous arrêtez sur les mots. Vous pouvez alors vous exercer à passer de 5 arrêts à 3 par ligne puis à 2, à 1 et à 0.

Planifiez des pauses

Il s’agit effectivement d’une lecture rapide mais cela n’exclut pas quelques pauses de 5 minutes. Une lecture faite sur des heures et sans interruption est moins efficace. Pour réussir votre expérience, planifiez une pause de 5 minutes pour chaque heure de lecture. Servez-vous d’une alarme ou d’un réveil mais assurez-vous de prendre ces quelques minutes pour manger ou boire quelque chose.

Standard à atteindre pour lire rapidement

Selon le nombre de pages que votre livre contient, définissez le temps que vous voulez consacrer à la lecture. Cela vous permet donc d’avoir une idée sur la vitesse à laquelle vous devez lire. 1 page par minute ? 100 pages en 1 heure ? Tout dépend de votre niveau. Commencez par votre niveau et essayez de respecter le temps imparti. Au fur et à mesure, vous pouvez vous lancer de plus grands défis et ainsi de suite jusqu’à devenir un pro de la lecture rapide.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*